Obligation zéro coupon

Les obligations zéro-coupon sont des titres sans coupon.
L’investisseur sera rémunéré par la différence entre le prix d’achat et le prix de remboursement.



Strips OAT :

Les STRIPS (Separate Trading of Registered Interest and Principal of Securities) d’OAT, ou OAT démembrées sont des obligations zéro-coupon n’ayant pas fait l’objet d’une émission classique. Ils sont issus d’un démembrement de lignes déjà existantes, à l’initiative des SVT.

A noter que certaines OAT peuvent être décomposées en autant de titres zéro-coupon qu’il y a de flux de coupons et de remboursement, qui peuvent être ainsi vendus séparément.
Les SVT peuvent également à tout moment reformer la ligne originelle à partir des STRIPS.

Exemple : 100 000 OAT 5,50 % 10/05/2020 = 18 flux de coupons de 5 550 euros + un flux de remboursement de 100 000 euros

Les SVT peuvent donc vendre cette OAT en morceau en créant :

– Zéro-coupon de nominal 0,25 euro et d’échéances respectives allant du 10/05/2002 au 10/05/2020
– Et 1 certificat de principal zéro-coupon, de nominal 1 euro et d’échéance 10/05/2020

Ce type d’obligation est très sensible au risque de taux. Si vous misez sur une baisse des taux a posteriori, ce type d’obligation grimpera et inversement dans une hypothèse de hausse des taux.
Attention, plus l’échéance est lointaine et plus la volatilité sera forte. Cela pour une raison très simple : l’incertitude. En effet, si vous comparez une OAT dont l’échéance aura lieu en 2012 et une autre en 2029, le risque de hausse des taux est hypothétiquement plus fort pour l’OAT 2029.

Prenons cet exemple avec l’OAT avril 2012 coté 96,6% le 19/12/2011 et l’OAT avril 2029 coté à 41% le 19/12/2011.

Cela nous démontre que plus l’échéance est imminente, plus le cours sera proche des 100% du nominal et inversement. Le delta entre ces deux spread va s’amplifier en cas d’inflation importante.